Ce qui a changé

EXERCICE DE L'AUTORITE PARENTALE CONJOINTE

Les participants ayant à charge un ou des enfants de moins de 20 ans au 1er septembre 2018 et exerçant l'autorité parentale conjointe (garde alternée, garde partagée, droits de visite) peuvent prétendre aux bonifications liées à la demande au titre du rapprochement de conjoints.
CIMM (centre des intérêts matériels et moraux) dans un des départements ou collectivités d'outre-mer


Au même titre que les autres priorités de mutation, le centre des intérêts matériels et moraux (Cimm) dans un des départements ou collectivités d'outre-mer a été érigé en priorité légale dans le traitement des demandes de mutation formulées par les fonctionnaires qui justifient de leur Cimm dans un des départements ou collectivités d'outre-mer.


SITUATION DE PARENT ISOLÉ


Les personnes exerçant seules l'autorité parentale (veuves, célibataires, etc.), ayant à charge un ou des enfants de moins de 18 ans au 1er septembre 2018 bénéficient d'une bonification forfaitaire sous réserve que la demande soit motivée par l'amélioration des conditions de vie de l'enfant (facilité de garde quelle qu'en soit la nature, proximité de la famille, etc.).


PSYCHOLOGUES DE L'EDUCATION NATIONALE


Voir article spécifique


ATTENTION :
Dans le cadre du rapprochement de conjoints, la notion de résidence privée a été supprimée de la circulaire 2018. Seule la résidence professionnelle du conjoint est prise en compte.